Quelles sont les formations 100% prises en charge par Pôle Emploi ?

En 2018, sur les 6,4 millions de personnes inscrites en tant que demandeurs d’emploi, plus de 2,7 millions sont sans travail depuis plus d’un an. Après une aussi longue période d’inactivité, c’est souvent difficile de répondre aux attentes du marché.

 

Mettre à profit son chômage pour optimiser son CV

Comment expliquer votre période d’inactivité dans votre CV ? Que vous ayez eu des soucis de santé ou pris un congé parental, que vous ayez déménagé pour suivre votre conjoint ou bien qu’après un licenciement économique vous n’ayez pas trouvé d’emploi correspondant à votre profil, votre parcours professionnel est rarement linéaire.

Vos périodes d’inactivité ne sont pas à gommer. Simplement, votre CV doit mettre en valeur vos meilleures compétences acquises.

Si vous redoutez la recherche d’emploi, profitez de votre période d’inactivité pour redéfinir le projet professionnel qui vous correspond le mieux. En effet, c’est le moment propice pour envisager une formation et acquérir de nouvelles compétences (ou les remettre à niveau).

La formation vous permet de rester actif tout en vous perfectionnant. Elle vous aidera aussi à valoriser votre candidature auprès des recruteurs.

 

Mettre en place un plan de formation

Selon les statistiques Pôle Emploi, 65% des chômeurs retrouvent une activité professionnelle 12 mois après avoir bénéficié d’une formation. Cette période de perfectionnement améliore donc nettement l’employabilité des candidats.

Pôle Emploi vous propose plusieurs ateliers pour vous aider dans votre réflexion. Le premier atelier vous permet d’évaluer vos compétences et vos connaissances professionnelles (ECCP), puis vous approfondirez votre projet de formation dans un deuxième temps. 

 Le chômage, période propice à la formation

Votre période d'inactivité est un moment propice pour redéfinir votre projet professionnel 

 

Bien choisir l’organisme de formation

Étudiez toutes les offres de formation possibles pour décider de celle qui vous convient le mieux. Prenez le temps de la réflexion : il existe de très nombreux organismes de formation professionnelle. En effet ; il ne suffit pas simplement de trouver la formation qui vous satisfait en termes d’acquisition de compétences, assurez-vous également qu’elle débouchera sur un emploi rapidement.

Choisissez également une formation qui s’adapte au mieux à votre rythme de vie. En fonction de vos contraintes personnelles ou familiales, vous avez le choix entre une formation courte ou longue, à temps plein ou à temps partiel, présentielle ou à distance.

Selon la formation choisie et votre situation personnelle, une contribution financière vous sera demandée (elle peut s’avérer très couteuse dans certains cas).

 

La formation vous permet de rester actif tout en vous perfectionnant

 

Heureusement, des aides peuvent être accordées par Pôle Emploi.

L’agence gouvernementale propose des formations prises en charge à 100%. Voici un petit guide pour vous retrouver parmi les dispositifs existants. Pour tout renseignement complémentaire, demandez conseil auprès de votre conseiller. 

 

Formations proposées et conventionnées par Pôle emploi

 

  • Aides à la formation préalable à un recrutement

 

Il existe deux dispositifs pour vous préparer à la prise d’un poste chez un employeur qui a retenu votre candidature et qui est prêt à vous recruter à l’issue de la formation :

L’AFPR, Action de Formation Préalable au Recrutement et la POEI, Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle.

Ces actions de formation qualifiante, d’une durée de 400 heures maximum, vous permettent d’acquérir de nouvelles connaissances et vous perfectionner sur les  nouveaux outils qui serviront dans le poste visé. Elles peuvent se faire à plein temps ou à temps partiel.

C’est le projet d’embauche de l’employeur qui détermine l’aide. La POEI est mis en œuvre pour des contrats de travail d’une durée minimale de 12 mois et pour des contrats à durée indéterminée alors que l’AFPR concerne des contrats de travail d’une durée de plus de 6 mois et de moins de 12 mois.

Pour les personnes ayant réalisées une formation à l’aide de ces dispositifs en 2016, 81.4% ont retrouvé un emploi dont 63.8% un emploi durable.

L’aide à la formation est entièrement prise en charge par Pôle Emploi. Dans le cadre du POEI, une aide supplémentaire de financement pourra être accordée par l’OPCA de l’employeur.

Le Groupe FITEC, spécialiste du reskilling propose des POEI dans le cadre de son partenariat avec Pôle Emploi.

 POEI pour une formation courte et certifiante

Le POEI  permet la mise en place d'une formation de préparation à une prise de poste 

 

  • Le financement d’un projet individuel de formation

L’aide individuelle à la formation (AIF) peut vous permettre en tant que demandeur d’emploi, de bénéficier d’une aide supplémentaire pour financer votre formation. Cette aide ne vous est accordée que si les autres dispositifs de financement de formation ne peuvent pas être applicables.

Votre projet de formation doit également être inscrit dans votre PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi) pour que vous puissiez bénéficier de l’AIF. Il s’agit d’un document qui établit les compétences du demandeur d’emploi, et les caractéristiques du poste recherché ou du projet de formation souhaité. Il est rédigé lors de votre premier entretien avec votre conseiller Pôle Emploi et vous accompagne jusqu’à votre retour à l’emploi.

L’AIF permet de financer les frais pédagogiques d’une action de formation (frais liés aux actions d'accompagnement, d'évaluation et de formation, y compris un bilan de compétence). Les frais d’inscription et l’achat du matériel nécessaire à la formation ne sont pas pris en charge.

Il sert également à compléter le CPF, si le nombre d’heures accumulées n’est pas suffisant pour couvrir le montant total de la formation.

 

Après avoir trouvé une formation qui réponde à vos envies et s’insère dans votre projet professionnel, ne négligez pas le volet financier. Parmi les trois modes de prise en charge mis en place par Pôle Emploi, l’un d’eux vous conviendra. Votre conseiller sera là pour vous aiguiller et apporter son expertise tout au long du chemin vers un retour à l’emploi.

 

New call-to-action

Réagir