POE, leurre ou vraie opportunité ?

POEI

Vous êtes demandeur d’emploi depuis peu, ou plusieurs mois. Votre recherche active n’aboutit pour le moment à aucune embauche. Pour optimiser vos chances de décrocher un poste, il existe des formations. Parmi elles, vous trouverez la POE ou Préparation Opérationnelle à l’Emploi.

L’objectif de ce dispositif est de réduire l’écart entre vos compétences déjà acquises et celles qu’exigent certaines fonctions que vous pourriez viser. Est-il efficace ou est-ce un simple miroir aux alouettes ?

 

Quelques mots sur la POE

 

Qu’est-ce que la POE ?

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, que vous soyez indemnisé ou non, vous pouvez bénéficier d’une POE. Il s’agit d’une formation de 400 heures maximum réalisée à temps plein ou partiel. Elle s’effectue avant l’embauche et peut être dispensée en interne chez le recruteur, ou par un organisme de formation externe.

 

Les différents types de POE 

 Vous trouverez deux types de POE :

  • La POEC : La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective est une formation gratuite, mise en œuvre sur décision des partenaires sociaux d’une branche professionnelle quand des besoins de recrutement y sont identifiés.

L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) définit les besoins puis met en place des actions collectives pour former les demandeurs d’emploi et leur permettre de répondre aux offres. Une présélection est également réalisée par l’organisme de formation.

Les candidats sont donc ici formés collectivement.

 

La POEC forme les candidats collectivement
Les candidats sont formés collectivement lors d'une POEC

  • La POEI : Contrairement à la POEC, la Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle est initiée par le futur employeur. En effet, ce dispositif dispense une formation préalable à une embauche, liée à une offre diffusée par Pôle Emploi.

Aidée par Pôle Emploi, l’entreprise choisit un candidat pour occuper un poste sur lequel elle a des difficultés à embaucher. Puis, ce candidat va bénéficier d’une formation individuelle en amont de l’embauche. Dans ce cas de figure, l’organisme de formation a un rôle de prescripteur dans le choix du bénéficiaire idéal. La formation est ici individuelle.

 

Votre rémunération durant la POE

Durant la formation, le demandeur d’emploi a le statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunéré.

Il peut ainsi bénéficier :

  • de l’aide au retour à l’emploi formation (AREF) si le demandeur d’emploi est indemnisé
  • de la rémunération de formation Pôle Emploi (RFPE) si le demandeur d’emploi n’est pas indemnisé.

 

Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide à la mobilité qui prend en charge une partie ou la totalité de vos dépenses de transport, d’hébergements et de repas.

 

Quelle est l’efficacité du dispositif POE ?

La solution idéale pour vous former à des métiers qui recrutent

Depuis plusieurs années, les employeurs ont beaucoup de mal à recruter dans certains secteurs, notamment dans les métiers innovants du numérique

Selon le Syntec numérique, 60 % des recruteurs dans les secteurs IT et informatique considèrent qu’ils ont de grandes difficultés à trouver des candidats.

Paradoxalement, le chômage chez les informaticiens est en augmentation constante ! Cette situation est due à un réel manque de diversification des profils. La formation est la solution pour faire face à cette pénurie de compétences.

L’objectif de la POE est justement de former de manière ciblée des demandeurs d’emploi à ces métiers qui recrutent. La POE permet l’intégration de collaborateurs préparés à répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise.

 

POEI versus POEC

Au regard des chiffres, la proportion de bénéficiaires obtenant un emploi à la sortie d’une POEI est bien supérieure à celle d’une POEC. Il y a 78,4 % de retour à l’emploi avec le POEI contre 50,1 % avec le POEC.

Concernant le retour à l’emploi durable, les chiffres sont de 74,4 % pour le POEI et 36,4 % pour le POEC.

taux de retour à l'emploi POEI

Pourquoi un tel écart existe-t-il ?

Dans le cadre d’une POEI, le recruteur s’engage avec une promesse d’embauche à

fournir un emploi disponible existant. Cette pré-embauche, préalable à la formation, est la garantie d’un retour à l’emploi. Le contrat de travail conclu à l’issue de la formation est un CDI, un CDD de 12 mois minimum ou un contrat d’apprentissage.

Pour être sûr que le candidat convienne au poste vacant, il est présélectionné

pour la formation. Le bénéficiaire est choisi sur ses compétences acquises,

mais aussi sur ses soft skills (son état d’esprit, son comportement, ses valeurs, etc.). Ces

critères de sélection sont l’assurance de sa bonne intégration au sein de l’entreprise et de

la pérennisation de son employabilité.

 

Dans le cadre d’une POEC :

  • le recruteur n’est pas obligé de s’engager à recruter les candidats.
  • la formation n’est pas spécifiquement taillée pour former sur un emploi disponible préalablement identifié.
  • Les bénéficiaires d’une POEC ne conviennent pas forcément à l’employeur, car la sélection est bien moins pointue que pour une POEI. De nombreux profils ne sont ainsi pas adaptés.

 

Les candidats ne sont pas logés à la même enseigne selon le choix de POE

 

Les dérives possibles du POE 

Certaines entreprises ont pu profiter de la POEC pour employer des personnes à bas coût. Notamment dans la grande distribution, où des candidats ont été recrutés à peu de frais chez Leclerc en 2015.

Ces pratiques ont été condamnées par le FORCO, l’OPCA du Commerce et de la Distribution, qui exige désormais un accès à l’emploi durable de 60%. Si les conditions de retour à l’emploi ne sont pas réunies, le centre de formation ne sera pas payé en totalité.

Ces abus ont permis par la suite l’apparition d’une application web lancée par FORCO, permettant la surveillance des abus et un suivi individualisé des stagiaires.

 

Aujourd’hui, les entreprises font face à une vraie pénurie de main d’oeuvre dans certains secteurs. Les POEI sont une réponse à cette problématique, tout en offrant aux demandeurs d’emploi l’opportunité de bénéficier d’une formation qualifiante, et une possibilité de mettre son expérience et son savoir-faire aux service des recruteurs.

Alors lancez-vous sans crainte, la POEI peut être le tremplin dont vous aviez besoin pour relancer votre carrière !

Découvrez votre nouveau métier

Réagir