Les 3 fondamentaux d'un CV performant

entretien embauche

Votre CV c’est vous quand vous n’êtes pas là. Il vous représente en votre absence, avant que le recruteur ne se décide à vous rencontrer.

Ainsi, comme le CV est la première impression que vous donnerez, le recruteur fera très vite un amalgame entre vous et votre CV.

Votre CV est une publicité de vous-même : il doit refléter vos compétences professionnelles, votre parcours autant que votre personnalité.

L’important est de faire comprendre au recruteur que vous êtes la personne qualifiée pour le poste. Vous devez donc faire en sorte que le CV soit construit autour de l’offre.

Pour cela, vous devez maîtriser les 3 fondamentaux du CV : mots-clés, titres, usages, etc. Prenez note !

 

1. Captez l'attention

En moyenne, les recruteurs ne passent pas plus de 5 à 10 secondes à consulter votre CV.

Par conséquent, vous devez capter l’attention du recruteur dans ce laps de temps avec ces 3 premiers éléments : votre présentation, votre photo et le titre de votre CV.

Parlez de vous : votre présentation

43% des CV sont rejetés parce qu’ils ont été écrits à la 3e personne. Aujourd’hui nous sommes à l’ère du “personal branding” (ou marketing personnel) c’est-à-dire le travail de mise en valeur votre propre marque (vos compétences et votre profil).

L’astuce ici est de rendre votre nom et prénom lisibles et mémorisables. Si vous avez un nom imprononçable ou trop compliqué, simplifiez-le : votre CV n’est pas votre carte d’identité.

Votre adresse postale peut être un frein à l’embauche, si vous habitez loin notamment.Le recruteur pourrait juger en effet que vous n’êtes pas le candidat adéquat pour son offre. Or, l’objectif de votre CV est de décrocher un entretien. Ne laissez pas cet élément vous désavantager, avant même de rencontrer le recruteur.

A l’inverse, si vous indiquez habiter près de l’entreprise ciblée, votre adresse deviendra un avantage : le recruteur aura la certitude que vous serez présent en toutes circonstances (grèves des transports, problèmes de circulation, etc.).

 le CV doit capter l'attention du recruteur

Le recruteur identifiera en 10 secondes si votre profil correspond au poste

 

Faites figurer un titre percutant et un sous-titre accrocheur

Le titre de votre CV est le second élément que le recruteur regarde durant les 10 secondes d’observation. Vous devez capter son intérêt en précisant quel métier vous maîtrisez, ou pour quel métier vous postulez.

 

N’hésitez pas à utiliser les mots qui figurent sur l’offre d’emploi. Le recruteur peut ainsi s’assurer de la cohérence de votre candidature pour ce poste.

Cependant, si votre titre est le poste que vous ciblez, l’originalité ne risque pas d’être au rendez-vous. Les nombreux autres candidats en concurrence avec vous auront probablement inscrits la même chose sur leur CV. C’est là que le sous-titre entre en jeu.

Le sous-titre est composé de 5 mots clés qui illustrent en quoi vous êtes la personne clé pour le poste à pourvoir. Ces mots doivent vous rendre professionnellement unique aux yeux du recruteur.

 

Aussi important que le titre, le sous-titre vous différencie. Vous êtes développeur informatique ? Votre sous-titre peut préciser votre spécificité, ou votre compétence technique : Expert Java / J2EE par exemple.

Faites apparaître les mots-clés du secteur ciblé, pour faire correspondre votre CV à l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez.

 

Photo ou pas photo ?

Certains recruteurs ne jugent pas utile la présence de la photo sur le CV, tandis que d’autres considèrent qu’elle a son rôle à jouer.

Nous estimons qu’une photo est toujours un plus sur votre CV. Mais pas n’importe quelle photo : une photo qui vous présente en parfaite adéquation avec le poste. Prouvez votre professionnalisme avec une posture, une expression, une tenue et un regard en adéquation avec le métier que vous ciblez. N’hésitez pas à faire appel à un photographe professionnel pour vous garantir une photo de qualité. Comme partout, la photo joue un rôle dans l’attractivité d’un profil.

 

2. Maintenez l'intérêt

Maintenant que vous avez passé l’épreuve des 10 secondes avec succès, il faut maintenir l’intérêt du recruteur jusqu’au bout de votre CV. Soyez factuels en ne mettant que les éléments qui vous semblent pertinents du point de vue du recruteur et non du vôtre.

 

Rappelez-vous que votre CV a pour unique objectif de déclencher une prise de rendez-vous.

 

Votre CV doit agir comme une bande annonce d’un bon film.

Il doit en dire suffisamment pour donner envie aux recruteurs de vous rencontrer, sans trop en dire pour ne pas avoir l’impression d’avoir tout vu de vous.

Plusieurs astuces pour bien présenter votre CV : la mise en page, l’orthographe, mais également l’ordre des rubriques, qui doivent pouvoir vous mettre en valeur par rapport au poste visé.

la photo sur le CVN'hésitez pas à faire appel à un photographe professionnel pour la photo de votre CV

 

Trouvez le bon ordre

Trois rubriques composent un CV : expériences professionnelles, compétences, formation. Leur agencement est très important et doit respecter quelques règles pour assurer une lecture efficace de votre CV.

En premier nous recommandons de faire figurer la rubrique qui a le plus de lien avec le titre de votre CV, c’est-à-dire avec le poste que vous visez. A vous de définir quelle rubrique y correspond le mieux.

Si par exemple vos diplômes correspondent parfaitement au poste visé, mais que vos expérience professionnelles en sont éloignées, vous choisirez de faire figurer en premier la rubrique “diplômes”. Votre parcours pourra être expliqué par une envie de découvrir d’autres univers, par exemple.

Vous finirez enfin par la rubrique qui a le moins de rapport avec le poste visé.

 

Gagnez des points à chaque ligne

A l’intérieur de chaque rubrique, soyez toujours dans l’efficacité. Organisez chaque paragraphe de l’élément le plus récent au plus ancien. Chaque élément doit faire dire au recruteur “Et en plus, il/elle a fait ça ?”.

Rappelez vous cependant qu'il n'est pas utile de mentionner toutes vos expériences professionnelles, si celles-ci ne sont pas en adéquation avec le poste visé. 

Ne mettez également aucun élément qui pourrait vous desservir : si votre dernière formation n’est pas en adéquation avec le poste ciblé, ne la communiquez pas (sauf si elle fait paraître un grand vide dans votre CV).

Votre CV n'est pas une carte d'identité : vous êtes libre de sélectionner ce que vous souhaitez voir apparaître, afin que chaque élément ait une valeur ajoutée en rapport avec votre projet professionnel. 

 

3. Tout faire pour tenir sur 1 page

Près de la moitié des CV de plus de 2 pages sont éliminés. Il y a 2 raisons pour vous convaincre de faire tenir votre CV sur une page : tout d’abord, faire tenir votre CV sur une page démontre votre esprit de synthèse et une capacité à sélectionner uniquement l’information pertinente.

La seconde raison, et non des moindres, est que votre deuxième page ne sera certainement pas lue. Comme nous vous l’avons dit précédemment, votre CV doit convaincre dans les 10 premières secondes, et maintenir l’attention du recruteur.

 

Ces fondamentaux permettront à votre CV d’être lu jusqu’au bout, et de vous mettre en valeur pour un seul et unique objectif : décrocher un entretien !

Maintenant que votre CV est optimisé pour la lecture, pensez à le partager sur les réseaux sociaux avec les hashtags adéquats, propres à votre secteur : 40% des entreprises françaises utilisent les réseaux sociaux pour recruter !

  

New call-to-action 

 

Réagir