Comment se présenter lors d'un entretien d'embauche ?

entretien embauche

Lorsque vous décrochez un entretien d’embauche c’est que vous avez probablement validé deux des quatre critères d’embauche essentiels à votre réussite : vos compétences et votre parcours professionnel.

Pourquoi alors le recruteur vous demande de vous présenter au début d’un entretien ? Il souhaite valider les deux autres critères restants à travers votre présentation : votre comportement et votre motivation. La façon dont vous parlez de vous-même et de votre parcours permettra à votre interlocuteur de comprendre pourquoi vous correspondez exactement au profil recherché. 

 

L'objectif de votre présentation

Lorsque le recruteur vous demande de vous présenter, nous vous conseillons d’éviter l’habituelle déroulé chronologique de votre parcours. Il a été validé en amont par le recruteur.

Attachez-vous plutôt à présenter de façon concrète les tâches et les accomplissements de vos dernières missions. Par exemple, vous pouvez commencer directement par “Je suis Consultant CRM”, puis poursuivre par “Je réalise les missions suivantes…”, “Je vends des solutions/services/produits…”.

 

Le recruteur doit voir qui vous êtes aujourd’hui et qui vous serez demain.

 

Parlez au présent

La plupart des candidats en entretien parlent de leur expérience au passé. Ne faites pas cette erreur et mettez l’accent sur le présent, pour présenter qui vous êtes aujourd’hui et qui vous serez demain au sein de l’entreprise. Le recruteur est davantage intéressé par ce qui fait de vous le candidat idéal aujourd’hui, plutôt qu’hier.

Vos missions passées nourrissent cependant vos compétences actuelles : ne les passez pas sous silence pour autant ! Tout est dans le dosage.

 

montrer qui vous êtes aujourd'hui et demain
Le recruteur souhaite évaluer le type de collaborateur vous êtes aujourd'hui et serez demain

 

Rythmez votre discours

Votre expérience a permis de construire le candidat que vous êtes aujourd’hui.

Elle permet de nourrir votre discours actuel. Votre capacité à analyser votre parcours permettra au recruteur de percevoir votre comportement professionnel. Ainsi le ton de votre discours, le rythme et la distance avec laquelle vous parlez de vous-même sont des éléments clés de votre présentation.

Ponctuez-le de plusieurs silences, afin que votre débit ne soit pas trop rapide et monocorde et que le recruteur puisse vous poser des questions.

Les questions posées par le recruteur servent généralement à tester votre comportement en entreprise. Ces mises en situation permettent de valider si votre comportement est en adéquation avec les pré-requis du poste.

Si le recruteur ne vous pose aucune question, n’hésitez pas à lui en poser vous-même, pour démontrer votre intérêt et votre motivation.

 

Laissez votre interlocuteur se dévoiler 

Poser des questions au recruteur vous permet par ailleurs de mieux cerner ses attentes pour le poste à pourvoir. Toutes les réponses que vous fournira le recruteur, mêlées aux informations que vous avez obtenues précédemment lors de vos recherches, vous donneront les clés pour réussir cet entretien.

 

 Organisez vos questions

Vos questions ont pour objectif de prouver au recruteur votre motivation. Commencez par poser des questions générales puis des questions plus précises sur les méthodes de travail et le contenu des missions. Vous pouvez par exemple poser les questions suivantes :

  • Quel type de profil recherchez-vous pour ce poste ?
  • Quelles sont les spécificités du poste ?
  • Qu’attendez-vous du collaborateur qui occupera le poste ?

Rebondissez sur la réponse du recruteur, lorsque cela est possible, pour citer des situations professionnelles dans lesquelles vous avez pu mettre en oeuvre vos compétences et qualités.

Toutefois, vos questions ne sont pertinentes que lorsque la réponse ne se trouve pas sur internet, et qu’elles ont un lien direct avec votre poste et vos futures missions.

Sachez également doser correctement la quantité de vos questions : si vous n’en posez aucune, cela démontre que vous ne vous intéressez pas à l’entreprise. Si vous en posez trop, cela risque d’importuner le recruteur et transformer l’entretien en interrogatoire.

Gardez à l’esprit que l’objectif ultime de ces questions est d’analyser les réponses pour nourrir votre discours et renforcer le dialogue que vous établissez avec le recruteur.

 

posez des questions au recruteur
Les questions que vous poserez au recruteur reflètent votre motivation

 

Votre vision de l'entreprise

Vous devez aider le recruteur à se projeter dans un quotidien à vos côtés : il doit pouvoir facilement s’imaginer vous voir chaque matin et de travailler avec vous de façon agréable. Pour vous démarquer des autres candidats, créez une proximité avec lui.

Vous devez pour cela avoir une vision claire de l’entreprise et de son rôle dans son ecosystème. Ce sujet de conversation est important aux yeux du recruteur. Il vous permet de partager votre vision et donc de vous rapprocher de lui.

Votre culture générale ainsi que votre curiosité intellectuelle vous offriront également des opportunités d’étendre votre conversation à des domaines très variés ! Si vous postulez dans une ESN, prouvez que vous êtes capables d’enrichir l’entreprise avec vos connaissances.

 

Démontrez votre adéquation pour le poste

Votre objectif en tant que candidat est de prouver que l’avenir de l’entreprise se construira avec vous, que vous contribuerez à ses futurs succès.

L’objectif du recruteur est de vous démontrer qu’en vous intégrant au poste vous aurez un cadre propice pour déployer votre savoir-faire, qui vous permettra de faire évoluer rapidement votre carrière.

Un entretien d’embauche est l’étape permettant de confirmer le début d’une relation gagnant-gagnant. Il est donc de votre ressort de prouver que vos compétences, votre comportement et votre motivation correspondront exactement aux besoins du recruteur.

Chaque fois que vous le pouvez, faites un parallèle entre ce que vous avez fait et ce qui est demandé dans l’entreprise dans laquelle vous postulez. Demandez si les missions que vous avez pu accomplir précédemment seront les mêmes dans votre future entreprise. Parmi les éléments de réponse, vous devez identifier ceux qui prouvent que vous pourriez apporter votre expérience et votre valeur ajoutée à l’entreprise.

 

En vous plaçant déjà en situation de collaborateur, vous montrez au recruteur que vous êtes motivé. Et c’est là tout l’objectif de l’entretien !

 

 New call-to-action

 

 

Réagir